Tous les articles de Emmanuel Maurel

En Grèce, les créanciers fabriquent la désunion européenne

samedi 4 juillet 2015
L’accélération des événements et l’incertitude sur l’avenir de la Grèce ne doivent pas occulter que les créanciers, pendant près de quatre années, ont eu les mains libres en Grèce à travers la tutelle qu’exerçait la « troïka » [Commission de Bruxelles, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international] de facto sur toutes les réformes, entre 2011 et 2014. Le bilan... 
Lire la suite

Socialistes, encore un effort pour être populaires !

mercredi 4 avril 2012
Si l’ouvrage collectif dirigé par Laurent Baumel et François Kalfon a rencontré un certain écho dans la presse et le public militant, c’est bien parce qu’il « met le doigt là où ca fait mal ». Certes, la désaffection, même relative (car ce constat vaut moins pour les élections locales) de « l’électorat populaire » pour la gauche n’a rien de nouveau.... 
Lire la suite

Formation des chômeurs : pour en finir avec la stigmatisation

vendredi 24 février 2012
Plus c’est gros, plus ça passe. Pour ne pas avoir à répondre de sa politique en matière d’emploi, le président candidat essaie de détourner l’attention sur les chômeurs ! Le premier ministre s’est lancé à son tour dans une inquiétante improvisation, privilégiant la stigmatisation et la division. Reprise d’une tribune parue le 24 février dans liberation.fr   D’abord... 
Lire la suite

Hellas, trois fois Hellas !

mardi 14 février 2012
Pendant que la France débat des mérites comparés des civilisations, l’Union Européenne laisse crever le pays qui a vu naître la nôtre. Bien sûr, il y a des siècles (au propre comme au figuré) entre Périclés et Papademos, mais quand même, qui peut rester insensible au symbole ? La troïka1 se fout des symboles. Elle veut faire un exemple. Et quel exemple ! Saignée à plusieurs... 
Lire la suite

Naissance d’une nation, naissance d’une vocation

vendredi 17 juin 2011
 A propos du récit d’Aharon Appelfeld, Le garçon qui voulait dormir, Erwin, à peine 17 ans, a réchappé à l’horreur des camps et persécutions. Au terme d’une longue errance, il se retrouve finalement à Naples, échoué au milieu des réfugiés qui affluent de toute l’Europe. Sous le soleil italien, Erwin revient petit à petit à la vie éveillée. Car il a passé ces dernières... 
Lire la suite