Dossier Dette

Share Button

Depuis le début de la crise des « dettes souveraines », la rédaction de Parti Pris est mobilisée pour décortiquer les tenants et les aboutissants de ce qui est surtout la « souveraineté retrouvée des marchés ». Dans ce « dossier d’actualité », vous retrouverez l’essentiel de nos analyses et propositions pour y voir un peu plus claire et sortir de l’ornière libérale.

Crise Européenne : les quatre scénarios de sortie, par David Cayla (9/12/11)

Pour notre économiste David Cayla, il existe quatre scénarios de sortie de crise. Mais seul le défaut, c’est-à-dire de la restructuration organisée des dettes souveraine, offre à ses yeux une réelle possibilité de sortie vertueuse de la crise.

Les fausses solutions 3/4 : du bon usage de l’effet de levier, par David Cayla (08/11/11)

« Comment on passe de 440 à 1000 [milliards d’euros] sans que ça ne coûte rien à personne ? » La question ingénue de Jean-Pierre Pernaud au Président de la République lors de l’émission spéciale « Face à la crise » avait le mérite d’être claire…

Les fausses solutions 2/4 : la dangereuse illusion des Eurobonds, par David Cayla (10/11/2011)

Le laborieux accord obtenu au sommet européen du 21 juillet, accord qui était sensé « sauver la Grèce » une deuxième fois, a fait prendre conscience à certains de nos dirigeants que les institutions européennes

La crise impose la fin du libre échange, par David Cayla (12/10/11)

Selon David Cayla, l’économiste en chef de Parti Pris, la crise aurait du induire une remise en question de l’idéologie du libre échange dès 2009. Or il n’en était rien : le rétablissement du secteur bancaire à la mi-2009 a empêché l’entreprise de réformes d’envergure tant qu’il était encore temps…

 

Règle d’or : une triple A-berration, par Philippe Sangwasser (25/08/11)

Qu’est-ce que la « règle d’or » ? Concrètement, il s’agit d’un projet de loi modifiant notre Constitution, déjà adopté par l’Assemblée nationale et par le Sénat et qui n’attend donc plus, pour entrer en vigueur, que l’approbation par le Congrès, c’est-à-dire la réunion des deux assemblées, à la majorité des 3/5è…

Les fausses solutions 1/4 : la rigueur ne résoudra pas la crise, par David Cayla (25/08/11)

Le concours de rigueur auquel se livrent actuellement les dirigeants européens apparaît totalement décalé. Il ne répond ni aux nécessités économiques puisqu’il nuit à l’activité, ni aux attentes de la population, et ne résout aucun des problèmes profonds soulevés par la crise…

L’imperium des parasites, par Renaud Chenu (18/08/11)

« La fortune ne devrait être possédée que par les gens d’esprit : autrement, elle représente un danger public… » Nietzche…

 

Agence de notation. Les vrais coupables ? par David Cayla (08/07/11)

Mais pourquoi diable ces agences de notation s’acharnent-elles à détruire notre bel ouvrage européen ? A peine l’Europe s’entendait-elle pour résoudre la crise grecque en allouant au gouvernement de Papandreou de quoi passer l’été que Standard and Poor’s faisait savoir que les scénarios de sortie de crise envisagés par les dirigeants européens « conduiraient probablement à un défaut de paiement » de l’État grec…

Crise de l’Europe ? Oui, le protectionisme c’est sexy ! par Renaud Chenu (7/07/11)

Un sondage rendu public par des économistes réunis sous la bannière du  « Manifeste pour un débat sur le libre échange », et relayé par Marianne2, prouve que les Français sont protectionnistes. Rien d’étonnant, cela fait longtemps que les économistes ont tiré la sonnette d’alarme sur l’incapacité de l’Europe à protéger.

 

Et retrouvez tous nos articles « éco » sur le blog éco de la rédaction

Share Button

Par la Rédaction

Retrouvez tous ses articles

Réagir